Le but de ce site est de vous faire decouvrir les différents dirigeables qui ont survolés Paris depuis l’origine de ce moyen de locomotion.

The purpose of this site is to make you decouvrir the various airships which glanced through Paris since the origin of this means of locomotion.

24 Septembre 1852

1852, Le premier ballon-dirigeable.

L'ingénieur Français Henri Giffard s'élève de l'hippodrome de Paris à bord d'un ballon fuselé long de 44 m, rempli de 2500 m3 d'hydrogène. Sous l'enveloppe une nacelle équipée d'un moteur à vapeur de 3 cv.

La vitesse de 11 kms lui permet des manoeuvres face au vent et latéralement.

Cette expérience marque la naissance mondiale du ballon-dirigeable.

2 Février 1872

1872, Dirigeable à propulsion musculaire.

Vol du dirigeable de l'ingénieur Dupuy-de-Lôme propulsé par la force musculaire.

8 hommes à bords d'une barque suspendue sous l'enveloppe de 3450 m3, décollant de Vincennes la vitesse atteinte 10 km/h. 

1877

1877, Création du parc aérostatique de Meudon.

Chalais-Meudon est choisi pour y installer "l'Établissement Aérostatique Militaire".

Sur ce dessin le " hangar Y " , véritable monument historique en 2001, il est cours de restauration pour accueillir un futur musée sur l'aérostation ( ballons et dirigeables ).

8 Octobre 1883

1883, Les frères Tissandier.

Le dirigeable des frères Tissandier.

Pendant les deux expériences en 1883 et 1884 ( 24 Septembre ).

  l'engin parvient a remonter le vent.

9 Août 1884

1884, "La France" de Renard & Krebs, 1er circuit fermé.

Deux capitaines Charles Renard et Arthur Krebs effectuent à bord de l'aéronat baptisé " La France ", long de 50.42 m et d'un volume de 1864 m3 et actionné par un moteur électrique de 8 cv.

décollage du centre aérostatique de Chalais-Meudon ( hangar Y Ville de Meudon Dept 92 ) à 4 kms de distance large virage et retour vers la base de départ.

Ce circuit était préalablement établi et était de 7 km environ.

Le premier voyage aérien en circuit fermé de l'histoire.

3 Novembre

1897

1897, le rigide métallique de Schwartz.

Première ascension d'un ballon dirigeable rigide, entièrement métallique, de l'ingénieur Autrichien David Schwartz à Berlin.

l'appareil long de 41 m, volume 3700 m3, propulsé par un moteur Daimler de 12 cv.

Le dirigeable bascule et s'écrase.

20 Septembre

1898

1898, Le N° 1 de Santos-Dumont.

Le Franco-brésilien Alberto Santos-Dumont effectue un vol à bord d'un dirigeable souple long de 25 m et d'un volume de 180 m3.

Il expérimente un nouveau système pour compenser la dilatation du gaz, un ballonnet d'air situé au centre de l'enveloppe, ce ballonnet est alimenté en air par une pompe située dans la nacelle, malheureusement le débit est insuffisant et l'engin se pli en deux.

2 Juillet 1900

1900, le Zeppelin LZ 1.

En Allemagne, sur le lac de Constance, le premier vol du dirigeable rigide Zeppelin. Le comte Ferdinand von Zeppelin a choisi la structure rigide afin de pouvoir supporter des charges supérieures. Le Zeppelin LZ-1 vole durant 18 minutes. 

19 Octobre

1901

1901, l'exploit de Santos-Dumont.

19 Octobre 1901, le vent près de la Tour-Eiffel est d'ouest 18 km/h.

A 14h30, Alberto Santos-Dumont à bord du N° 6 est confient, il ordonne le " Lâchez tout ", le dirigeable s'élève en direction de la Tour-Eiffel, neuf minutes après son départ il passe et contourne la tour, mais le moteur a des ratés et ralentit, Alberto sans harnais de sécurité quitte sa nacelle, progresse sur la quille et atteind le moteur. Le moteur redémarre, plus une minute a perdre, cap sur Saint-Cloud, 29 minutes et 30 secondes plus tard il passe la ligne d'arrivée, 1 minute plus tard il se pose.

2 semaines plus tard, Santos-Dumont est déclaré vainqueur, il fait don de 75000 francs aux pauvres de Paris.

13 Novembre

1902

1902, le dirigeable semi-rigide Lebaudy.

Les frères Lebaudy, mécènes ont financé la construction d'un dirigeable semi-rigide qu'à conçu l'ingénieur Julliot. Ce dirigeable de 2284m3 fait preuve d'une étonnante stabilité. Lors de son vol du 12 novembre, décollant de Paris il rejoint Moisson (62 km) en 1h40. C'est un exploit qu'il renouvellera plusieurs fois.

Ce dirigeable est le premier semi-rigide.

12 mai 1902

1902, le Pax de Severo, explose en vol.

Le dirigeable Pax explose au-dessus de la capitale tuant son pilote, le Brésilien Severo, et son mécanicien.

L'engin de 2000 m3 venait de décoller du quartier de Vaugirard.

1906, Le dirigeable souple allemand, Parseval. Le dirigeable souple allemand Parseval.

Novembre 

1906

Le ministère de la guerre a pris conscience des possibilités offertes par les dirigeables. Il passe commande auprès des établissements Lebaudy d'un dirigeable plus puissant que le précédent. Le Patrie effectue des vols d'essai dépassant les prévisions : il vole de Meudon à Verdun sans escale. Malheureusement il disparaît en mer dans une tempête le 2 décembre 1907.

11 Octobre

1906

Le mécène Henri Deutsch offre à l'état le Ville-de-Paris. C'est un dirigeable de 60 m de long, volume 3200m3 modifié en 1908 à 3600 m3, propulsé par un moteur de 120 ch.

4 tubes gonflés d'hydrogène servent de stabilisateurs.

10 Septembre

 1907

1907, 1er dirigeable militaire anglais "Le Nulli Secundus".

Le Nelly Secundus est le premier dirigeable de l'armée britannique.

Enveloppe sans ballonnet d'air interne, long de 37 m et 1560 m3 et moteur Antoinette de 50 cv.

1909, Première compagnie aérienne, la Delag. Allemagne : la société de transport allemande, la Delag est fondée. Elle établit un service aérien régulier entre les principales villes allemandes. Malheureusement, ce service n'est pas si régulier, et il est même interrompu lorsque les conditions météo sont trop dégradés (en hiver par exemple).

25 Septembre 1909, le Lebaudy " la République " s'écrase.

Le dirigeable militaire Lebaudy " République "  s'écrase, une pale de l'hélice se brise et déchire l'enveloppe, entraînant la mort de son équipage, le capitaine Marchal, le lieutenant Chauré et les adjudants Vincenot et Réau.
16 Octobre 1910, Un dirigeable traverse la manche.

Le dirigeable français Clément-Bayard-II est le premier à traverser la Manche en parcourant 390 km en 6 heures.

De Breuil à Londres à la vitesse moyenne de 65 km/h, avec 7 personnes à son bord. 

17 Octobre 1911, Le premier dirigeable de Schütte-Lanz, le SL 1.  Le rigide SL 1 avait une armature de forme spirale en bois collé.
1919, le rigide anglais R34.

Construit après l'étude du Zeppelin L33 capturé en Septembre 1916.

Le R34 mesurait 204 m, volume 55 000 m.

En Juillet 1919 il traverse l'atlantique en 108 h 12 minutes à l'aller et 75 heures 3 minutes au retour.

1920, Le rigide R80.

Le R80 fut construit chez Vickers Ltd, achevé en 1920.

Long de 161 m, volume 34 500 m3.

Après 73 heures de vol, il fut démonté en 1924.

9 Juillet 1920, Le Dixmude arrive en France.

Le dirigeable Zeppelin LZ114 livré à la France après la première guerre mondiale.

Son commandant était le Lieutenant de vaisseau Jean du Plessis de Grenédan.

L'appareil et son équipage disparut dans une tempête en Décembre 1923.  

4 Septembre 1923 Le 1er rigide américain le ZR-1 Shenandoah. Construit à partir des données techniques du Zeppelin L49, volume 80 000 m3, long de 206 m, dirigeable gonflé à l'hélium.
27 Août 1924, le second rigide américain, le ZR-3 Los-Angeles. 126 dirigeable construit par Zeppelin ( ex LZ 126 ), long de 200 m, volume 70 000 m3.

10 Avril au 12 Mai

1926

Amundsen, déjà vainqueur du pôle Sud, est convaincu que seul le dirigeable est adapté pour une expédition au pôle Nord. Il s'est associé avec le constructeur de dirigeable italien Nobile dans cette entreprise. Le 10 avril, le Norge I, quitte Rome pour rejoindre son hangar à la baie du Roi au Sptizberg. Le 12 mai, il survole le pôle Nord et gagne l'Alaska,  5 500 km en 68 h et 30 min.
1928, La drame de L'Italia. Le dirigeable semi-rigide " Italia " prend son vol le 23 mai. Il survole le pôle dans des conditions météorologiques difficiles et suite à un mauvais jugement de l'évolution des conditions météo, alourdi et luttant contre un fort vent, il s'écrase sur le chemin du retour le 25 mai vers 10h33. La nacelle principale se détache laissant au sol dix personnes, ainsi que des vivres et une radio de secours. Le reste du dirigeable allégé décolle et disparaît à tout jamais avec 6 hommes. Un émouvant mouvement de solidarité se constitue alors pour venir au secours des malheureux explorateurs. Par tous les moyens, des hommes tenteront de rejoindre la petite tente rouge qui protège les rescapés. Des aviateurs, des chasseurs alpins, des brises-glaces se mettent en route. Un message SOS Italia est capté par un radioamateur Russe. Les secours peuvent enfin ravitailler les hommes échoués sur la banquise. Le 10 juillet un brise-glace récupère les survivants.
18 Septembre 1928, Lancement du  Zeppelin LZ127 Graf-Zeppelin.

Zeppelin n° 118, volume 105000 m3, long de 236 m, vitesse 110 km/h et une autonomie de 10000 kms. 

19 Août 1929, Le ZMC-2, dirigeable rigide métallique. 1er vol du rigide à enveloppe métallique ZMC-2 de la marine américaine ; ballon métallique réalisé d'après les plans de l'allemand Schwartz de 1897. Volume 5773 m3, long de 45 m.
1 Octobre 1929, Le rigide britannique R101. Le rigide Anglais R-101 (223 m de long, 141 600 m3) s'écrase près de Beauvais, entraînant la mort de nombreux officiels, parmi lesquels le ministre des transports britannique. Ce dirigeable avait pourtant été très critiqué lors de sa construction (trop lourd, peu stable). Cet accident sonna la fin des grands rigides anglais.
16 Décembre 1929, Le rigide britannique R100. Construit en même temps que le R101, le R100 réalisa du 29 Juillet au 16 Août 1930 la traversée de l'atlantique aller retour avec escale à Montréal.
23 Septembre 1931, Le Goodyear-Zeppelin ZRS4 Akron. La Goodyear Zeppelin corporation lance son premier grand rigide pour US-navy, le ZRS4 Akron est long de 235 m, volume 182000 m3, il emporte 5 chasseurs largable et récupérable en vol.
21 Avril 1933, Le ZRS5 Macon. Dirigeable identique au ZRS4 Akron.
4 Mars 1936, Zeppelin lance le plus grand dirigeable le LZ 129 Hindenbourg.

Véritable paquebot des airs, long de 245 m, volume 190000 m3, 72 passagers, cabines grand luxe, restaurants salle de jeux.

Le plus grand dirigeable jamais construit.

6 Mai 1937, La catastrophe du Hindenbourg. 6 Mai 1937, en approche sur la base de Lakehurst USA, le Hindenbourg explose.
1937, les blimps de l'US-Navy.

Le blimps type K arrive dans l'US-Navy.

Ce dirigeables sera le dirigeable le plus construit.

Pendant la deuxième mondiale, ils escortèrent des convois de bateaux.

1954, le ZPG-2W. En 1957, un ZPG 2 tint l'air pendant 11 jours en parcourant 15 200 kms.
21 Juillet 1958, Goodyear ZPG3W , plus dirigeable grand souple. Missions surveillance radar lointaine, long de 129 m, volume 42000 m3, 25 hommes d'équipage.
17 Août 1958, Un dirigeable souple en Allemagne.

Construit par la Ballonfabrik d'Augsburg, le dirigeable D-LEMO était le premier dirigeable gonflé à l'hélium en Europe.

A partir de 1969, il sera utilisé par la société WDL? en 1969 il effectua une tournée publicitaire Braun-Sixtant en France.

25 Avril 1969, Le nouveau blimp GZ20A de Goodyear.

Wingfoot-Lake, Akron Ohio, le Goodyear GZ 20A long de 58 m, il est plus aérodynamique, propulser par 2 moteurs de 210 cv.

Sur ses flancs 2 panneaux lumineux, 7560 ampoules de 4 couleurs.

A l'époque Goodyear fait voler 3 blimps aux USA.

8 Mars 1972, Un Ambassadeur Goodyear arrive en Europe.  1er vol du Blimp Goodyear GZ20A, baptisé Europa N2A, il sera de 1972 à 1986 l' embassadeur Goodyear pour l'Europe.
12 Août 1972, Le blimp Allemand WDL 1.

1er vol du dirigeable souple

Le 30 Octobre suivant lancement d'un deuxième dirigeable destiné au Japon.

28 Septembre 1981, Un dirigeable Européen, le Skyship 500.  1er vol du dirigeable souple Européen Skyship 500 d'Airship Industries, long de 52 m, volume 5153 m3. L'enveloppe est fabriquée par Zodiac-Aérazur. 
1981, Lancement du WDL Fujifilm D-LDFO.

Le WDL 1 D-LDFO vole depuis 1981 pour le même annonceur la firme Fuji.

Record de longévité l'enveloppe a dépassée les 20 ans.

6 Mars 1984, Le skyship 600 d'Airship Industries. 1er vol du Skyship 600, c'est une version plus grande du modèle SK 500, volume 6666 m3, long de 59 m, cabine très spacieuse, les hélice carénées sont orientable. 
Décembre 1987, Le nouveau blimp Goodyear.

Le GZ 22A long de 63 m, volume 7000 m3, les hélices de 2,10 m de diamètre sont carénées et orientables.

1 seul exemplaire sera construit.

1987, Le Lightship A60+ arrive. A partir d'un prototype A50, la société American Blimp Corp, lance un petit dirigeable souple A60+ long de 40 m, volume 2000 m3.
1988, WDL 1 B Plus grand et volumineux que le WDL 1, le 1B est long de 63 m, volume 7200 m3.
1996, L' American Blimp Corp A150. Le souple  A150 long de 50 m, pour une dizaine de passagers.
18 Septembre 1997, Le retour de Zeppelin. Premier vol du dirigeable semi-rigide Zeppelin NT-07, sous l'enveloppe une armature de forme triangulaire partant du nez jusqu'à la queue. Sur cette armature sont fixés la nacelle, les gouvernails en "Y" inversé et les 3 moteurs. Toutes les hélices sont orientables. 
2001, Le dirigeable souple Russe AU 11. Le dirigeable mono-place AU 11 de la société russe RAS, volume 669 m3.